Les différents « noms » successifs de Oisy à travers l’Histoire

O.I.S.Y

 

Les différents « noms » successifs d’OISY à travers l’Histoire 

-1189 

OYZI
- OISY

(Cartulaire[1] de la seigneurie de Guise, folio 164)

-1207 

OISI

(Archives de l’Empire, Liasse 992)

-1215

 OSSIACUM

(Cartulaire de La seigneurie de Guise, folio 40)

-1325 

Dominus de OYSIACO-in-THERASCA Laudunensis diocesis

OISY-en-THIERACHE

(Ibidem[2], folio[3] 59)

-1350

OISY-en-THIERASCE

-1357

 VIVIER D’OYSY

(Ibidem folios 269 et 298)

-1568 

OIZIS

(Acquits, archives de la ville de Laon)

-1572 

OZY

(Archives[4] de la ville de Guise)

 

Oisy dépendait du duché de Guise et ressortissait du bailliage de la même ville ( mas de Du Cange, bibliothèque de l’Arsenal)

 

Le nom d’OISY comme beaucoup de noms de lieux en -Y ou en -AY viendrait d’un nom de personne = domaine d’AUCIUS.

 


[1] Ensemble des chartes contenant la transcription des titres de propriété et privilèges d’une seigneurie ici.

[2] Dans le même ouvrage ou dans le même passage (d’un ouvrage déjà cité).

[3] Feuillet.

[4] Ensemble de documents anciens, rassemblés et classés pour enrichir l’histoire.

Les différents « noms » successifs de Homblières à travers l’Histoire

H.O.M.B.L.I.E.R.E.S

 

Les différents « noms » successifs d’HOMBLIERES à travers l’Histoire

 

- 947 

Altare sancti Stephani qui est in villa HUMOLARIAS

-948 

HUMOLARIAE

(Cartulaire de l’Abbaye d’Homblières, pages 13 et 35)

-959 

Cella HUMOLARIENSIS

(Mabillon, De Re diplomaticâ, page 571)

-XI° siècle

 Villa Sancte-Marie HUMORALIS

(Cartulaire de l’Abbaye d4Homblières, page 38)

-1135 

HUMBLERIE

(Chapitre de l’abbaye de Prémontré)

-1160

UMBLERES

 (Suppl2ment de Don Grenier, 291, Bibliothèque impériale)

-1188 

HOMBLARIE

(Archives de l’Empire, L 998)

-1233 

HOMBELIERES

(Cartulaire de la seigneurie de Guise, folio 80)

-1234 

HONBLIERES

-1257 

HUMBLIRES

(Archives[1] de la ville de Saint-Quentin, liasse 265)

-XIII° siècle 

HUMBLERIES

(Cartulaire de l’abbaye de Saint-Nicolas-desPrés de Ribemont, folio 54, archives de l’Empire)

-1339 

HOMBLIRES

(Supplément de Don Grenier, 288, Bibliothèque impériale)

 

 

Le nom Homblières vient du latin humulus qui comme Hombleux dans la Somme, et bien d’autres, signifie lieu où l’on cultive le houblon

Chés patrons d’élle paroèsse, ch’est Pierre pis Paul, chés apeutes.

 


[1]  Ensemble de documents anciens, rassemblés et classés pour enrichir l’histoire.