Animation château de Courcelles Soissons 10 avril 2008

courcelle1
Nous avons pu nous régaler par la suite avec Jean Pierre Semblat ardent défenseur de la langue picarde qui nous a expliqué, raconté, CRIEEE, HURLEEEE avec force en picard les anecdotes et fameuses histoires régionales ainsi que quelques explications patronymiques.
Nous avons pu apprendre par exemple que CARLIER était celui qui vendait des charrettes (carètes en picard), que COSSON, était celui qui faisait de l’argent avec du blé (normal vous allez dire) etc.

Jean-Pierre Semblat, 66 ans, est un touche à tout : prof de lettres honoraire, éleveur, jardinier, chroniqueur rural et Picard, mais citoyen du monde !
D’où vous vient votre intérêt pour la langue picarde ? Jean-Pierre Semblat :
« C’est notre langue, celle que nous avons d’abord entendue et certainement écoutée dans le ventre de notre mère. C’est un signe de reconnaissance des compatriotes de notre petite patrie, elle nous permet d’ailleurs de reconnaître nos voisins parents linguistiques qui ont
bien sûr la même langue, mais avec leurs petits particularismes. La diversité est source de richesse, de pluralité, d’échanges, d’état d’esprit et d’intelligence
différente : « Dis-moi la langue que tu parles je te dirai qui tu es ! ».

Toute l’assemblée était pendue à ces expressions toutes plus imagées les unes que les autres, quand tout d’in cop, e’ch directeur du catchô ed courcelles y vin li dir qu’y gueûleu trop fort pout et’zot inviteu. Ben ouai m’in tiot bilout. i m’ a tréteu d’gueûlard cht’i lo,
Enfin, cela n’a pas entaché notre plaisir à écouter par la suite (moins fort, faut dire qu’il avait du coffre le gaillard) toutes ces histoires picardes.

Concevreux Ballade musicale picarde

concevreuxC’est avec beaucoup de plaisir que le Foyer Rural de Concevreux, avec le concours de la Fédération des foyers ruraux de l’Aisne, du conseil général et de la Région, a reçu Jean Pierre Semblat, un « diseux Picard » et son acolyte François Péry, de l’atelier de l’Orphéon, spécialiste des musiques traditionnelles ainsi que Claude Perry, conteuse. Contes en patois, contes en français et instruments très anciens, dont le pipasso ont charmé petits et grands.
La prochaine activité du Foyer Rural sera la soirée Beaujolais le samedi 22 novembre 2008, contact au 03.23.20.73.88.

Signification Rébus Fabliaux

1] haie ch le pis ch lait nid yeux 

  Éch leup pis ch’l’aignieu

2] haie ch quai nez pis ch roses yeux

  Éch quêne et pis ch’rosieu

3] pied ré t’ piles gond dos la lait

  Pierrette pis l’gondole à lait

4] haie ch le l’ mer pis ch lait faon 

  Éch leup l’mère pis ch’l’éfant

5] haie ch sein si haie pis C z’ F an

  Éch cinsier pis sés éfants

6] ch pot haie d’ tee haie R pis ch pot haie d’ phi R        Éch pot éd tierre pis ch’pot éd fier

7] l’ ours haie lait 2 k’ on pas nid on

  L’ours et les deux compagnons

8] la si gars le haie la four mi

     La cigale et la fourmi

9] ch lait r na reue pis chais rot j’ 1

  Ch’l’érnard pis chés rojins

10] chais deux m’ U lait

  Chés deux mulets