Bercheuse

O canchon dormoère, berchoère. Élle pus con-nue, forchémint, ch’est : Min tchot Quinquin… pouchin… rojin, aveuc chés mots amiteux à ch’l'érfrain pis 7 coeuplets. Ch’composeux ch’est Desrousseaux. L’histoère d’ein-ne peuve dintélière qu’alle cante por indourmir sin tchot.

Ch’est don ein-ne bercheuse por ch’l'éfant dins l’berche qu’en ingon-ne por qu’i dorche. I n’a bécoeup d’gins d’par ichi qu’is l’savtent, fasez l’éspériïnche in chiflottant éch l’air, is vos l’dirons, meume, i vos canterons éch l’érfrain. En y i pale d’élle Sint-Nicolas, d’chés porlichinels d’élle cour-Jean-nette-à-vaques in espectaque, d’l'habillure d’éch tchot : sarrau, patalon pis gillet, d’chés récompinses : coquile, chuque, turlututu, mains itou d’éch martinet por chés intrépides. En treuve dés affares qu’is illussent l’canchon pis Desrousseaux, ézimpe ein bronse d’ésse fidjure, élle feulle d’élle canchon aveuc élle musique équ chés gins is cantaint. Dés canchons dormoères i né n’a éd z’eutes : Gra-mère à poussières – Dodo Ninette – Dors min tchot poulot… aveuc leus noms-amiteux : kénard, lapan, crotte, et pis biloute pache que contrairemeint à chin qu’en crot ch’est élle tchotte d’élle bilote prumièremint !

 

 GLOSSAIRE
Berche : berceau
Bilote : oie femelle
Desrousseaux : écrivain
Ingon-ner : secouer fortement
Intrépide :

garnement
Pouchin : poussin
Rojin : raisin
Turlututu : flûte

This entry was posted in Articles et textes. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>