05 juil 2009

Ech bos (Aisne Nouvelle PARLONS PICARD)

0 Comment

Ecouter le fichier audio

« Allons dins chés bos, éch leuwarou n’y est pos… »

 

Alorse éd quo qu’en porot y treuver ? Marie- Greuette qu’alle attind dsus l’bord éd l’Aisn-ne, d’l'Oèse, d’chés marais, por vos ratirer dins ieu. Au nuit éch cathouant qu’i l’houppe dsur cheutes qui passtent. Él vint i jure dins chés feulles, i l’aboe, i ton-ne. Quo qu’en treuve dins chés bos ? Cha dépind à qué momint qu’en y va ! I n’a por cmincher chin qu’en y vot ; chin qu’en y intind et pis bin seur chin qu’en y cuelle, ramasse, et pis achteure bin seur i n’a chés imaches qu’en in put ranmner, o core chés bruts, musiques obin cants qui y bruchent qu’en inrégisse dsur dés diquses.
Vos arrivez par ein tchot cmin, souvint ein-ne crox-diu sés tillus qui l’muchent, souvint core pus moégnons qu’élle crox meume. Ch’est l’bourdure, ch’cmin fat frontchière inter camps pis bos. Lapans éd warennes, érnards, quevreuls, couchons seuvaches, tessons, margotes…
Courbeux, agaches, mauviars, tortrelles éd bos… Ribeudes, mandlettes, quiébrou et pis dés filets-Madanme, ierre, lichen-ne, et pis chés bruts : élle caignie d’éch bocquillon, élle cornaillére, roucoulemints, chifflets, et pis ein-ne cloque (éd qué villache ?) qu’alle son-ne quite cose au lon. Pos farce équ chés métchiers d’bos ch’étot dés vies ein-part-li : carbon-nier, fagotchiers, warde-cache, bracon-neux, cacheux, ramasseux d’simpes. Ech bos ch’est vraimint ein eute mon-ne !

 

  • GLOSSAIRE
    Leuwarou : Loup-garou
    Ratirer : Tirer
    Houpper : Crie (sur)
    Jurer : Bourdonner
    Brucher : Bruire
    Crox-diu : Calvaire
    Waren-ne : Garenne
    Tesson : Putois
    Margote : Belette
    Farce : Drôle
    Simpe : Plante
    Ribeude : Muguet bleu
    Filets-Madanme : Fils de la Vierge

[top]
About the Author


Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree