Elle rintrée

 

Toute i l’est conme i feut ! élle carnasse alle est conme neuve, ch’est chelle équ chés tros freures is ont étrinnée quinte is étaint pus jon-nes. Dés fos ch’est chelle qu’éch grind-père i prindot quinte i l’étot varlet qu’en a rébeubie aveuc du chirage obin d’élle chire. Éddins,

 

ch’ést ringé conme ein paquetache éd souldat : élle boête aveuc élle loque fraique, éch l’ardoèse qu’alle a ein-ne drôle éd fidjure : ch’est ein-ne neuve ardoèse d’éch tot qu’éch père i l’a értaillée, pis fat rintrer éd forche dins ch’rintourache in bos. In bos itou élle règue qu’alle trache dés droètes lines conme ein i.
Éch crayon d’bos i l’a té taillé conme i feut par éch coutieu d’éch père aveuc, por préservier élle mine élle buselle qu’en cache toudis apreus. Dins lés énées 1880, à l’éschole éd chés sœurs, en mettot in heut d’chés gardins chés éfants qu’is n’avaint pos éd crayons d’bos, ch’étot dés sortes d’acouteux libes chi qu’en vut, mains pos bécoeup évingélique cha amon ! Éch crayon d’ardoèdse i l’est itou à s’plache, dins ch’plémier aveuc ein-ne vielle pare éd cisieux qu’en s’lègue dins l’famile. Ein cahier éd 25 paches, aveuc chés taves éd multiplicachion par drière. Ein-ne courtée marron-ne, dés groches galoches o solers, ein-ne grisse blousse, ein-ne calotte pis s’carnette fate padzous, sés éralles nettiées au crouchet à cavieux… ch’étot l’éschole du timps passié !
Achteure en cange

éd carnassière conme en cange éd cmise, tout cha ch’est in couleur, ploein-ne conme ein u, élle carte : ein-ne cartchulatriche, dés classeux, d’interbouteusses por matte dins l’mitan, ein-ne ardoèse arléctron-nique, ein téléphon-ne portabe, ein clef CSB (Conducteux Série Universel) por ordinateux, él chic d’élle techenique quo ! Seulemint, i n’a-ti core dins l’tiête éd chés tchots dés canchons bubuches ? « A l’éschole panche molle, tchul battu éj n’irai pus, à coeups d’cachoère j’y courrirai coère, à coeups d’bâton j’dirai non ! » obin « Miroulet pis Paimperbole is ont mainqué à l’éschole, ch’est por eusses d’aller pêquer d’z'épinoques au rieu croqué… », cha, j’n'in sus pos seur !

 

GLOSSAIRE :
carnasse, carnassière : cartable / étrinnée : utiliser la 1ère fois / rébeubir : rénover / fraique : humide / rintourache : cadre / buselle : capuchon / cache : cherche / gardin : gradin / acouteux libes : auditeurs libres / amon : n’est-ce pas / par drière : au dos / interbouteusse : intercalaire / bubuche : buissonnière  / cachoère : fouet / épinoques :

poissons-chats

This entry was posted in Articles et textes. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>