22 juil 2010

L’Aisne Nouvelle : Article : Et de trois pour « El pizon à l’forcete…

0 Comment

 

Et de trois pour « El pizon à l’forcete »

A l’heure de l’apéro, le chef de file pour animer la galerie était l’inévitable patoisan, Jean-Pierre Semblat.

L’idée a fait son chemin, le conseil municipal connait, à travers cette manifestation toujours programmée à la mi-juillet, un succès qui se veut de plus en plus grandissant.

C’était la troisième fois de son histoire, un tel rassemblement sur la place du village dans le cadre des traditions festives et culinaires sous l’étiquette «El pizon à l’forcete». Le titre ( le pigeon à la fourchette) résume le repas des pauves localement pendant la guerre. A défaut, il avait été préparé pour les 140 convives présents sous un chapiteau, un menu typiquement picard avec des spécialitès de la région.
L’apéritif offert «El breuvage d’Lverzies» (du kir) a mis tout le monde en appétit avec un chef de file pour animer la galerie le patoisan Jean-Pierre Semblat . Il a lu des contes et légendes dans une langue qu’il affectionne le Patois. Les élus, sur fond musical, avaient mis les petits plats dans les grands pour satisfaire le public.

Article paru le : 21 juillet 2010

L’Aisne Nouvelle : Article : Et de trois pour « El pizon à l’forcete…

[top]
About the Author


Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree