22 juil 2010

L’Aisne Nouvelle : Article : PARLONS PICARD – Zés vlà chés biêtes éd…

0 Comment

 

PARLONS PICARD /
Zés vlà chés biêtes éd chés longs-jurs

Jean-Pierre Semblat, notre chroniqueur picard.

I n’a des biêtes qu’is nos veultent du bien, conme chés biêtes du Bon diu, chés mouques à mié qu’is travalltent por nus-eutes pis i n’a chés eutes insèques, cheutes qu’is nos veultent du mâ ! Dsitout qu’chés caleurs is arrivtent nos sons maqués !

Qu’en copche chés blatures, pis vlà él prumier invahichemint : chés biêtes d’orache, cha s’ met à coeurir dsur vos bras, vos ganmes équ cha dévient l’infier. Chés portant dés rudes tchottes biêtes qu’en zés vot à poein-ne. Chuitent chés pux d’éüt qu’en ramache chi qu’en va dins ch’herpe, cha passe padzous vos habillures, pis cha met dins vos plos : vos chointure, vos coeuchettes vos maillout, cha dégatouille, cha déminge. En dit qu’él miux ch’est d’matte du vinaigue obin d’ieu éd colongne. Vos ez-ti dés biêtes d’élvache ? ouais éh bin vos airez dés mouques : mouquettes, mouquerons, mouques éd mason, mouque à l’vian-ne, bleuse, verde, gan-ne… éne laissiez toudis érin à leu portée, is iront édsur apreus avoér té dsur ein bousat éd vaque obin ein-ne séris défunctée. I n’a coére chés mouques au vinaigue qu’is arrivtent dsur tut chin qu’i n’a ein-ne miette d’alcool éddins. I n’a chés papilions namites, chés alimintaires pis ch’z'eutes qu’is maqutent élle loain-ne, chés forrures. I n’a coére chés calin-nes qu’is maqutent chés gohets, chés pucherons, chés frémions, chés tahons, chés hourlons…
Quinte

en va au Québec, cha n’est pos miux, en crot qu’él frod i va avoér fat coeurver chés bétals-làl, bin nan ! i n’a chés noéres mouques qu’en zés vot à poein-ne qui vos maque vos vian-ne, chés mouques à chevreuls et pis chés fameux maringouins équ ch’est ein-ne infestachion ! Vos allez-ti in Afrique ? cha n’est pos core miux vos ez élle mouque du sommél et pis surtoute éch bibache qu’i don-ne él paludimse, i feut allémer dés tortillons pis s’mucher padzous ein-ne moustitchaire. Conme quo, dins chés bétals i né n’a bécoeup éd meuvais, bécoeup éd pos fourt bons, pis seulemint ein-ne tiu tchotte poégnie qu’en put comptier dsur eusses-eutes.


GLOSSAIRE :
calin-ne : charançon
coeurver : mourir
hourlon: hanneton
blature : céréale
plo : pli
namite : mite
maringouin : moustique
biête du Bon Diu : coccinelle
déminger : gratter
longs-jurs : été
bibache : anophèle
tortillon : serpentin

parlonspicard

Article paru le : 19 juillet 2010

L’Aisne Nouvelle : Article : PARLONS PICARD – Zés vlà chés biêtes éd…

[top]
About the Author


Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree