25 nov 2011

PARLONS PICARD / Diverses in automne | Aisne Nouvelle

0 Comment

 

Jean-Pierre Semblat est insatiable dès qu'il s'agit de parler picard.	(Photo : Gaël HERISSE)

I n’a dés smoain-nes d’où qu’en vot pus éd gins, pis souvint quinte en zés vot en édvise ein-ne miette picard, forchémint !

Vos m’direz en édvise picard, mains pos toudis dsur él picard seulemint ; en n’est pos à caque coeup à fare ein-ne élchon éd mouts, éd conjudjaison, éd poeume… Nan en édvise éd chés batieux qu’is vont torniquer alintour d’élle réseurve d’éch mérais d’Isle, in teutant dins ch’l'histoère éd Sint-Quintin en va zés délonmer Quintinus, cha s’comprind pusqu’i l’a té ein rude momint dins ieu, mains Uzébie (él nom d’éch duxiènme batieu) porquo ? a n’a mie janmas té imérgée dins ch’ieu ! Ch’est pététe qu’achteure i feut élle paritié tout partoute. À ch’parc d’Isle en y voéyot diminche dés mucoloques aveuc dés noms picards qu’is fasaint pinsier à chés fruts qu’en cuelle apreus chés gélées : dés fourdrain-nes (conme Foudrain éch pays éd l’Aisn-ne) ; éh bin cheutes qu’is cuéllaint chés fruts-làl, en zés délonmot foudriniers. Aveuc chés fourdrain-nes, en fasot d’élle g…. (n’en disons pos pus !).
Souvint en cache éd quo fare aveuc ein paturon qu’en a intanmé por d’élle flamique obin du flan ; eh bin en put fare ein-ne couque aveuc dés rojins éddins (érchette don-née par ein-ne Quiérachien-ne). Eute cose qu’i n’a érien à vire, pinsons à fare attinchion à chés gins qu’is nos arrivent d’eute part (pos forchémint du but du mon-ne, nan !) d’ein-ne eute région, d’ein villache alorse qu’en est in ville, obin l’avers. Is sont perdus, éne con-noaîtent person-ne, racachons és zés dins ch’pays, chés achuchons. É’l timps i cange, apreus él solél, élle pleuve, chés gélées is ont amoutré él but d’leu nez, rouche forchémint. Chés glain-nes is s’érpostent, chés moénets is sont nougues, chés feulles is quêtent. Allons nos matte au coeud, fasons du cafoué, pis disons à nos voésin d’n'in évnir boère ein-ne gate. Nos ons yeu él timps éd déhors, achteure ch’est chti d’éddins. Conme alle dit élle canchon dsur-nom d’Hesdin dins l’62 « Dins l’cuin d’min fu j’a quér à m’matte, Titine éme fenme alle dit conme cha… »

GLOSSAIRE
torniquer : naviguer
mucoloque : amateur de champignons
fourdrain-ne : prunelle
fourdrinier : prunelier
couque : cake
avers : contraire
racacher : guider
nougue : muet
gate : jatte (tasse sans manche)
dsur-nom : éponyme

[top]
About the Author


Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree