PARLONS PICARD / Martchés

marchea

I n’a pos moinse équ quate dins l’sémoain-ne : mércrédi pis sanmedi au chinte, vindérdi à l’Urope, diminche à ch’feubourg d’Isle. Caquun i l’a sés rassotés : Cha dépind éd d’où qu’en resse pis chin qu’en cache, qu’en vut acater. Éch pus grind, chti qu’i n’a él pus éd mon-ne ch’est l’sanmedi. Bécoeup d’gins is y vont pététe por fare leus conmichons, mains seuremint por d’eutes coses : y édviser aveuc Jacques, Paul, Pierre, acater éch jornal pis y éjeter ein ziu, boère ein-ne pinte obin ein cafoué. Lés eins pis lés eutes en a nos labyrinque : éch marquand éd formache éd maguette, élle vindeuse éd banan-nes, chés hérbillers aveuc leus ponmes-poères, échti qu’i vind dés plintes dsur éch tchot parkinge. En y croèse, à l’intrée cheutes qui distributent chés tracs, éch l’honme ouriginaire du Sénégal qui présinte sés éstatues, sés maquses. Quites fos i n’a ein jueu d’orgue éd barou d’tôle ; mains itou dés fos dés gins qu’i veut miux qu’en n’lés croése pos pache qu’en n’a por au moinse ein-ne mi-heure, pis in pus, is ditent toudis élle meume cose. Chés éstaminets alintour is sont ploeins aveuc

lés meumes adités, en y écange. Dins chés courts-jurs en y va d’ein bon pas ; dins chés bieux-jurs en prind sin timps, en in fat dés éstations, i n’a pus éd mon-ne pis chés coleurs, chés fidjures is y sont pus gaies. Équ vivtent chés martchés !

GLOSSAIRE

Acater : acheter
Adité : habitué
Barou d’tôle : de barbarie
Cacher : cherche
Ecange : discute
Hérbiller : herbage
Labyrinque : circuit
Maguette : chèvre
Martché : marché
Rassotés : fans
Resse : habite

This entry was posted in Articles et textes. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>