02 avr 2009

PARLONS PICARD : Quites tchots moénets

0 Comment

 

Dins l’Vermindos, bin seur qu’i n’a dés moénets, en cminche à zés vire pis itou à lés intin-ne aveuc él jur qu’i ravanche. I n’a, por cmincher, chés mazingues éd dux sortes par ichi, dés bleuses, pis dés carbon-nières à noére tiête.

Éch rouge-djeule i n’est janmas lon, pérqué sur ein-ne branque, dsur éch potinton éd louchet. Chés pinchons is s’amoutrent, éch marle qui l’a cangé éd caracot, aveuc sin poétral lie-éd-van, i va cmincher sés triles, en dit qu’ésse canchon ch’est : « Pirlouit rintintin tchot batissetouit ! » qu’i va dire pis érdire dsur élle branque d’éch poérier à d’où qu’ésse fémelle alle ordira sin nichot. Éch troaîn-ne-buchon i cache à minger, i l’érsian-ne à l’fémelle d’éch moénet gris, mains li, i n’seute pos, i marche. Éch cabot i va, i vient i n’resse pos ein-ne minute à joque, seur qu’i va treuver ein-ne vielle catoire d’aron-nes por anicher ésse fémelle. I feudra, por chelles-chi, coère attin-ne pus d’ein mos por vire chés prumières fare él preume-timps. Chés érquérdon-nets en n’lés a pos core vus, ni intindus. Chés verdières vont bétôt nos fare intin-ne leu tchotte canchon swoélante. Chés maqueux d’mouques i feudra lés attin-ne : i fat core d’trop frod. Et pis, jocasse pis musichien-ne, in heut d’éch l’abe, cantent à yeus déquirer leu gasiot ; édvant qu’élle diape i n’euche mis sés coeuches alles sont à l’ouvrache. Cha va bétôt ête élle grin-ne oubade : édpis qu’éch co i l’aira canté : « Quo qu’i dit ch’co ! » djusqu’à timps qu’élle lène alle s’allème. Chés tchots moénets ch’est conme chés tchots galmites d’éch gardin, chés tchottes flours cha sérot chés tchottes files, mains ilà, ch’est eute cose, por ein-ne eute fos !

GLOSSAIRE
Aron-ne : Hirondelle ; Brunette – Troaîn-ne-buchons : Accenteur mouchet ; Cabot : Troglodyte mignon ; Chopart : Bouvreuil ; Équérdon-net : Chardonneret ; Étornieu : Etourneau ; Freille – Feuvette : Fauvette ; Jocasse : Grive draine ; Maqueux d’groains Granivores ; Maqueux d’mouques : Insectivores ; Mariole – Rouche-djeule : Rouge-gorge ; Mazingue : Mésange ; Moénet : Moineau ; Noérmerle : Merle ; Oursignout : Rossignol ; Pinchon : Pinson ; Rotelot : Roitelet ; Tortrelle : Tourterelle ; Verdière : Verdier

 

Article paru le : 16 mars 2009 dans l’Aisne Nouvelle

[top]
About the Author


Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree