07 jan 2011

PARLONS PICARD – Quo qu’ch’est d’ein-ne énée ?

0 Comment

Ecouter le fichier audio

Éj vauros bin ête ein-ne énée pus viux, quinte en a ein-ne meuvaise passe à passier. Éch l’énée-chi alle a passié conme ein-ne lette à la posse. I n’a d’z'énées qu’en n’a mie vu cha (chés neiches) ! Ch’l'énée-làlle ch’étot l’énée dés énées. I l’est défuncté dins s’quatér-vingt chinquiènme énée. Ch’est l’énée qu’en s’a marié. Ch’l'énée-chi. L’énée qui vient. L’énée passiée. L’énée, ch’est l’caimpangne dins l’mon-ne rural. Éch bout d’l'An i nos ramintue l’mort éd quitezein. « Més jon-nes énées coraint dins élle caimpangne… », por chés Compagnons d’élle canchon. Dés fos ch’l'énée ch’est ein-ne date ; quitefos ch’est ein an. Éd l’an pis i n’a l’énée, quée différinche ? L’ein i l’est mastchulin l’eute du bieu sesque. « Vingt ans pus lon », ch’est ein roman d’capuchon pis d’épée. L’An Mil en croéyot qu’cha allot ête él fan du mon-ne. Ein an ch’est 365 jornées, pis nuts, chinquinte-dux ésmoain-nes, quate trimesses, dux ésmestres, Chés viux, ch’est comme chés jon-nes is veutent és viézir, is ditent éj sus dins m’quatér-vingtiènme énée, alorse qu’is né n’ont équ soéxinte-dix-neu pis tros jurs. N’édvisons pos éd cheutes qu’is sont évnus au mon-ne ein vingt-neu éd févérier, is sont-is cancheux obin pos ? Inter él 31 éd déchinme pis él prumier éd l’An i n’a qu’ein-ne jornée pis inter él prumier éd l’An pis él 31 éd déchinme i n’a tros chint soéxinte-tros jornées, portant, ein-ne fos passié l’ein n’parot pos pus long équ l’eute ! Por n’in finir : Bon-ne énée, bon-ne sainté ! Ti parellemint min fius (obinfile, chi file i n’a !) ! An nouvieu, toute i l’est bieu ! Porvu qu’cha durche !

TRADUCTION DU TEXTE AUDIO

GLOSSAIRE
vauros : voudrais
défuncté : mort (adjectif)
viézir : vieillir       
cancheux : chanceux
durche : dure (du verbe « durer)

[top]
About the Author


Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree