PARLONS PICARD / Voésins voésines et pis | Aisne Nouvelle

 

Jean-Pierre Semblat est insatiable dès qu'il s'agit de parler picard.	(Photo : Gaël HERISSE)

Vos éz dés voésins ? dés fos meume dés voésines ?

Vos ez vos carrette dins vos cour, n’frémez pos vos grind-porte, ch’est bin pus fachile por rintrer éddins, sourtir déhors. Pis ein bieu jur, croéyant d’prin-ne vos carrette, i n’a pus ein-ne goutte éd gasoél éddins (dégarouché ?). Pos d’pompe, i l’est six heures au matin. En va son-ner mon chés voésins. « Éme n’honme i n’est pos ilà », qu’alle dit élle danme, en li esplique, alle vos acoute pis ch’est toute. Vos rintrez vos mason, cmint fare. En toque à vos mason : ch’est l’voésin-ne atouzelée, alle a ein bidon, ein inton-no, ésse chitron-én-n torne padvant vos grile : «Éj m’in vas vos quér du gasoél », qu’alle vos dit ! ». « Là où est-che ? », j’édman-ne. « À Hanm ! », ch’est à 14 km. Ein-ne édmie heure apreus, alle vos ramoène ein bidon tut ploein. J’n'in sus pos core érvnu. Capieu ! Eute cose, vos allez fare du picard dins ein-ne école dins la Sonme, vos n’ez pos yeu l’timps éd déjéner, rintrez dins ein-ne boulingerie : « J’porros-ti avoér dux croéssaints ? » ; au momint éd payer vos n’treuvez mie vos porte-monnoie… « J’porrais-ti érpasser payer édman ? » « Édman en est frémé ! » « Bin judi, pache qu’mércrédi i n’a pos d’éschole ? » « Bin ouais ! » i n’a core dés gins qui font confïinche ! eute cose chelle-làlle : dins chés villaches, i n’a dés cats, pis i n’a dés quiens. Malhéreusemint i n’a bécoeup d’cats qu’is s’promoètent, en n’yeus don-ne pos à maquer, chés minettes is ont dés jon-nées, n’in vux-tu n’in vlà… Alorse ? eh bin cha s’in va crotcher ein malhéreux jon-ne d’équerdon-net obin d’aron-ne qui cminche à voler, ein tchot poulet qu’i s’a élongné d’ésse mère. Dés quiens, i né n’a, cha s’promoéne, cha rinte dins chés cours, étran-ne tros quate coulons, dux malhéreuses pintardes qui n’in sont pos core érvnues. Nos ons dés biêtes, euchons zés quér, soégnons ésses zés dins tus lés sins d’éch mot  »soégner ». Seulemint pinsons équ dés biêtes cha put fare él mâ, sins l’savoér. Et pis n’euchons qu’él nombe éd biêtes qu’en put s’éne otchupper !

GLOSSAIRE :
carrette : voiture
grind-porte : porte cochère
dégaroucher : dérober
toquer : frapper
atouzelée : habillée
jon-née : portée
minette : chatte
équerdon-net : chardonneret
aron-ne : hirondelle

This entry was posted in Articles et textes. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>