Quinte ein Jean-Pierre rinconte ein eute Jean-Pierre…

jpjp1Intailleux éd cabotans à Anmiens bin seur,
Dins ch’quartchier San-Leu, pos lon d’élle soupe à cailleux
Pis tchotte tchotte d’élle Tcheue d’vaque
Pis d’éch théyâte d’animation picard d’chés cabotans

Jean-Pierre Facquier, amoureux des marionnettes

jp_et_jp_facquierDans son petit atelier en plein coeur du quartier Saint Leu, Jean-Pierre Facquier sculpte des marionnettes depuis trente ans. Cet autodidacte complet de 60 ans perpétue à sa façon la tradition. Ses personnages préférés ? Lafleur, Sandrine, T’chot Blaise, Papa Tchuchu et tous les autres complices de Chès Cabotans. Mais ses marionnettes ne restent pas longtemps accrochées. Elles s’évadent dans le monde entier, du Japon au Canada. “Chacune est unique. Comme un enfant que je laisse partir chez une clientèle mondiale de connaisseurs,” raconte-t-il.

Pour concevoir Lafleur, Jean-Pierre Facquier passe environ sept heures de travail. Du choix du bois, de l’orme la plupart du temps, jusqu’à la couture de son vêtement en velours rouge. Il commence par sculpter la tête, le plus difficile à cause des détails des traits du visage. Puis il passe aux mains, au corps, aux jambes, avant de glisser la tringle qui articulera l’ensemble. Et voilà une marionnette presque vivante qui enchantera les coeurs des petits comme des grands.

jp_et_jp_facquier3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>