12 déc 2012

El 31 d’éch mos d’éüt

0 Comment

Él 31 d’éch mos d’éüt (doube)

En vot passier jusse padvant nus (doube)

Ein batieu qui vnot d’Inglétierre

Qu’i findot l’mer pis chés flots

Ch’étot por bombardier Bourdeaux

Buvons ein coeup, buvons in dux

À l’sainté éd chés anmoureux

À l’sainté d’éch Ro éd Frainche

Du BREN por éch Ro d’Inglétierre

Qui nos a décléré la djerre

Éch capitain-ne d’nos bâtimint (doube)

Fat appéler nos ieutenaint (doube)

Ieutenaint, ét sins-tu chi fort

Dis-mé ét sins-tu d’assiez fort

Por prin-ne éch l’Inglais conte sin bord ? Férgate inglaise

Éch Ieutenaint, fier pis hardi (doube)

Li répond : Seur Capitaine si ! (doube)

Fasez brainle bas à ch’l'étchipache

Éj vas éyeuver ch’pavilion

Qui restra heut nos vos l’jurons !

Éch mâte i don-ne ein coeup d’chifflet (doube)

Cargue chés voéles à ch’papagay (doube)

File éch l’écoute pis vint driére

Laisse portier jusqu’à sin bord

En verra bin qui qu’ch’est ch’pus fort !

 

Torne lof por lof au meume momint (doube)

Nos l’attaquons par sin padvaint (doube)

À coeups d’caignies d’abordache

Dés sabes, piques hardes, mousquétons

Nos l’ons bin rade mis à l’raison.

 

Quo qu’en dira d’éch-dit batieu

In Inglétierre pis à Bourdeaux

Qu’a laissié prin-ne és n’étchipache

Par ein corsaire éd six can-nons

Li n’avot trinte et pis dés bons ? Coeursaire frainchais

[top]
About the Author


Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree