PARLONS PICARD / Gourmer, boère, guérlafer… | Aisne Nouvelle


Dins quée hote en va-ti nos ringer ? Nos sons-ti érpas, ribouldingues, ripalles, rôtis-boulis, répillets, maqueries, por chin qu’i l’est éd minger pis gourmaches, ribotes o buvaqueries por chin qu’i'n’est éd boère ?

Et core, héreusemint équ Neuël i quét ein diminche, tut conme él jur éd l’An, pache que sins cha, i n’airot core dés érpas éd pus ! Portant toute i cange pis toute i resse quasi parel : dés huittes, d’élle blainque boudinerie, du cras foée, i n’a qu’édsur élle poulaillerie qu’cha cange ; chés cos d’godinieux, chés aisons is n’sont pus à la mote, d’troup d’cras, d’troup sé, d’troup grous… Achteure ch’est dés capons, dés pouladres. Ein treu picard dins l’mitan. Pus éd galaintine pis eute pâté in crûte, directémint quites feulles mélingées qu’en n’sait pos chi ch’est dés pissoulits, d’élle salate éd bled, d’l'éscarole o du quérson. Por n’in définir, i n’aira core élle bûque. En boéra du blainc chucré, du sé, du rouche, du caimpangne, du cafoué bin seur, la goutte a n’est pus à l’mote non pus, ch’est por chés viux cha, ch’est ein-ne viézerie du timps passié. Cmint qu’volez-vus apreus ein parél régime en n’euche pos du mâ à s’tiête, qu’en euche sin foée qui gonfèle, qu’en sinche conme dés lourdries dins s’n'éstomaque pis dins s’tiête itou. Conme i disot sachemint Molière : «I feut mier por vive, pis éne pos vive por minger ! ». Vos m’direz équ ch’est l’momint qu’en s’rassian-ne, qu’en s’vot in famile à Neuêl ; inter sés anmis à l’An. Cha n’fat équ dux fos dins ein-ne énée pusqu’ésses eutes fâtes, érpas éd rassimbéllemint is ont quasimint éssanmé. Dux mille onsse i s’in va, dux mille dousse i l’accoeurt. Sohaitons qu’i seuche amiteux à tertous. Et pis don-nons-nus, conme nos cousans éd Sint-Quintin au Nouvieu-Brunswick dés brachies éd becs, mains à l’pinchette conme alle dirot Frainchoése Rose éd chés Cabotans d’Anmiens !

GLOSSAIRE
rapapiner : déguster
gourmer : déguster (boisson)
hote : catégorie
repillet : festin
ribote : ivresse
buvaquerie : beuverie
rôti-bouli : bombance éssanmer : disparaître
poulaillerie : oiseaux de basse-cour
capon : chapon
salate éd bléd : mâche quérson : cresson
viézerie : désuétude
sinche : sente (sentir) lourdrie : lourdeur
éssanmer : disparaître brachie : brassée
becs : baisers
à l’pinchette : en pinçant les joues

PARLONS PICARD / Gourmer, boère, guérlafer… | Aisne Nouvelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>