26 déc 2011

PARLONS PICARD / In s’étornant dsur nos énée

0 Comment

Jugemint dsur ch’l'énée : quinte en fat l’décompte d’ein-ne énée, conme chi qu’en étot mésureux du timps qui passe mains janmas éne rapasse, dins ein platieu en met chin qu’i n’a pos té por nus, dins l’eute platieu chin qu’en a yeu quére.

En porrot fare parel por chin qu’en a alintour éd nus eutes. Dins l’moinse i n’a chés gins qu’en a pérts, éd nos famile quitefos, dés voésins. I n’a chin qu’en avot cru qu’en airot fat, mains qu’en n’a pos peu, qu’en a pos osié, qu’en a cafouillé. I n’a chin qu’i l’est queut dsur nos dous pis qu’en n’a pos seu évitier : maladie, ouvrache, marottes. En avot dit qu’en airot li, voéyagé, impouillé pus éd gardin, fat dés fâtes, rindu visite à dés gins…
Et pis, quind meume i n’a quites affares qu’en a budées : ein régime, dés rincontes pis dés nouvieux anmis, ein-ne formachion qu’en a érchue obin don-née ; en s’a mis à l’zizique, en a fat du vélou, en a érdon-né ein coeup éd neu à ein-ne collecchion qu’en avot délaissiée. En a-ti fat œuvrer nos chervelle ? In décrivant, in lisant, in démuchant chés mots croésés, chés  »suds au tchul ». En est-ti meilleux qu’au cminchemint d’l'énée, quo qu’en a fat qu’en n’avot pos core fat, obin en s’est-ti continté éd viézir ? Nos sons-ti dévnus ein eute honme, ein-ne eute fenme, file obin fius ? Qui qu’ch’est qu’en n’con-naissot pos in cminchant l’énée, pis qu’en con-not bin achteure ? En a-ti itou wardé in mémoère cheutes qui sont d’allés ? Mains i n’a pos équ nus dsur la Tierre ! Nos villache, ville, région, quo qu’i n’est ? Cha avanche-ti dins l’bon sins ?
En est-ti pus in contac aveuc sés voésins, chés acchuchons alles ont-ti yeu ein-ne nouvielle jon-nesse pis aperture à chés gins, à chés proujets. Ech l’implo, l’isolemint, élle peuvérté quo qu’i n’est, quo qu’en y fat ? Elle tchulture, él picard itou cmint qu’cha avanche, margré cheutes qui mattent dés reues alintour éd chés bâtons ? Dux mil dousse cha séra ein-ne eute énée, ein-ne nouvielle énée, bissestile, en aira ein jur éd pus, en porrot don fare pus, miux, eute cose ! N’él l’oblions pos él vingt neu éd févérier équ cha séra ein mercrédi édpis l’matin djusqu’au nuit ! En va povoér in fare éch jur làl !

GLOSSAIRE
mésureux : compteur
pért : perdu
queut : tombé
marotte : hobby
impouiller : mettre en culture
semer : budé
réalisé chervelle : cerveau
viézir : vieillir
aperture : ouverture

[top]
About the Author


Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree