24 mai 2008

Vidéo de la pièce Cha n’va guère, jouée en 1997

0 Comment


ÉDVINT D’ÉCMINCHER !

Pindint ein-ne dizoain-ne d’énées, An-ne Marie, An-nette, Marc, éch tchot Macaigne, pis itou Noëlle , ésse soeur qu’alle juot élle file d’élle mason, pis tus chés gardes qu’en a yeu, lés eins ein-ne fos seulemeint,lés eutes pus longtimps : dés Philippe, Jin-Pierre, en a bécoeup répétié, pis jué ein bon nombe éd fos élle pièche éd Gustave DEVRAINE qu’alle s’appalle CHA N’VA GUÈRE .

Nos l’ons jué ichi pis ilà, déhors étpis éddins,

L’été ou grind solel, pa chés courts-jours à l’abri,

En a meume fat, ein-ne énée ein-ne tornée aveuc ein grind corbillard pis ein tchot gveu,ch’est vos dire !

L’eute jur, en cachant quite cose, éch rôle, conme en dit, i l’est queut dins més mains ; j’a érlu tout l’pièche aveuc ein crayon éd papii, et pis, j’a marqui ein-ne poégnie d’affares :

-pagnon,hurlons, mitan, décliffer…..

-I l’a l’instinct du mal, cmincher ein-ne neuvain-ne….

-meu com-me ein-ne lavette, j’sus rinché com-me ein verre à l’bière…

Adon j’ém sus dit équ pététe i n’avot ilà ein tchot quite cose à décrire. A écrire, pis à fare ein-ne poégnie d’érmaques édsur

chés mouts,

chés proveurbes,

chin qu’en compare,

chés ésprechions,

chés fidjures d’éstyle.

 

Mettons-nus don à l’ouvrache chi vos l’ volez por raviser éd quo qu’i ’n’est.

J.P.S

 

 

 

[top]
About the Author


Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree