La Picardie lindjuistique | Aisne Nouvelle

 

Éne pos confon-ne aveuc chés Picardie histourique, juographique, région-nale… Chelle-làlle, ch’est d’où qu’ch’est qu’en pale picard.

Écore qu’éslon lés indrots, i né n’a qui diront qu’leu lan-ne ch’est du patos, patoés, du dialéque, du rouchi, du chti o chtimi, du parlache… Caquun volant s’amoutrer ein tchot molet différint d’ésses eutes. En dit qu’él picard i cminche dins ein viux teste : »Elle cantilène éd Sinte Ulalie », qu’éch live i l’est wardé à l’bibiotheuque éd Valinchien-nes dins chés inchiens lives. En dit itou équ ch’est ilà qu’en treuve él cminchemint du frainchais. Hainaut belge, départémints du Nord, du Pas-d’Calais, d’la Sonme, ein grind mourcheu éd l’Aisn-ne, éd l’Oèse, tchots buts d’la Sein-ne éd mér, dés Arden-nes, ch’est cha él donmaine d’où qu’en pale él picard. Ch’est ein-ne lan-ne d’oïl [oïl ch'étot élle fachon qu'en disot oui dins l'Nord éd la Frainche - dins ch'Midi en disot oc (itou por oui)]. Élle lan-ne d’élle capitale cha n’est adon itou ein-ne d’oïl ! À quo qu’en ércon-not cheutes qui paltent picard ? en a des a équ ch’est mitan des o ; éch picard i l’a bécoeup éd ch, él frainchais des s obin ss : en cache i chasse, en avinche en coeuchures, i chire sés chaussures… Le, la, l’, les, ce, c’… in frainchais, nus-eutes ch’est : éch, élle, l’, le, chés, ch’… La rue du Gué, ch’est élle rue du Wé, Guillaume ch’est Wuillaume… Nos ieu o nos iau sont dés eau… En a fenme, honme, prin-ne don-ne, bon-ne por leus femme, homme, prendre, donne, bonne. Nos imparfeut i l’est cantos, allot, avaint et pis bin seur él sugjontif qu’i peuche, voiche, seuche, diche… En sait-ti combin éd gins dins ch’l'éspache-làl is parlent-ti picard ? Élle forquette qu’alle est souvint don-née ch’est inter 500 000 et 2 miïons éd gins qu’is l’paltent, qu’is l’comprin-nent, i né n’a bécoeup pus ! J’con-nos ein grind-père qui cante :  »Éj sus picard, ch’est cha éme gloère, éme n’éspérinche pis min soutchien ». I né n’a qui gardinent picard, qui mingent picard, qu’is édvisent picard, él litent, pis meume i parot qu’ein-ne poégnie is pinstent picard (pinsez don !).

GLOSSAIRE
lindjuistique : de la langue
parlache : parler
rouchi, drochi : d’ici
chti : celui
chtimi : ce toi, moi
chirer : cirer
forquette : fourchette

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>