Ch’l'éschole qu’alle étot du Timps passié alle est édvnue Perluàte

Ech pannoncheu fat pa éch GRIND peinte sint-quintinos Léyon ALBERTINI

Ein -ne poégnie éd marcheux

Chés tchots d’ein-ne éschole éd Sint-Quintin

Dés grinds galmites qui font bin attinchion :
{{Robert, Jean, Tchot-Jean pis Jean-Gleude}}

Ech clerc d’éch l’universitié Jules Verne qui s’détind

El meume pindaint ch’l'élchon

Ein eute dublette éd Bieuvoésiens
pis dux eutes person-nes dins ch’l'ombe

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>