15 mar 2006

Y A TROIS FILLES A SAINT-QUENTIN

0 Comment

{{Refrain}}
{Y’a trois filles à Saint-Quentin
Y’a pas moyen,
Y’a pas moyen d’y mettre la main,
Y’a trois filles à Saint-Quentin,
Y’a pas moyen,
Y’a pas moyen d’y mettre la main,
Sur leur quinquin.}

{{Premier couplet}}
Chaque vill’ de France a ses merveilles
Les quinconc’s font la gloire de Bordeaux,
La Cannebière cell’ de Marseille
Et Cambrai possède son coup d’marteau
Agen c’est l’pays des jolies prunes
Paris c’est l’berceau d’la Tour Eifel,
Oui, mais dans le Nord,
Les blondes et les brunes vous diront d’un air confidentiel :

{{Deuxième couplet}}
Vous pouvez si vous avez d’la veine,
Mettre la main sur un ch’val gagnant,
Ou la mettre encore, c’est une aubaine
Sur un gros lot de cinq cent mille francs.
Vous mettrez la main, avec la chance,
Sur une femme qui n’aime pas les bas de soie
Sur une veuve qui a toute son innocence
Ou la mettre sur n’importe quoi :
(au refrain)

{{Troisième couplet}}
Y’a de l’huile dans les boîtes de sardines,
Y’a des bûches dans les paquets d’tabac
Y’a des idioties, plus ou moins fines,
Dans cette chanson qu’nous chantons.
Mais qu’est-ce que ça fait si l’on rigole,
Si l’on peut chanter avec entrain
En fa dièze majeur, ou en si bémol !
Tous en choeur ce rigouillard refrain :
(au refrain)

{{J.P. SEMBLAT d’après le texte de Georges GRY él 18 éd mai}}

[top]
About the Author


Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree